Symptômes cancers et alimentation


Liste(s) de symptome(s) à titre informatif uniquement,
vous ne pouvez pas et ne devez pas établir un diagnostic avec ces informations.

Symptômes du cancer et alimentation
Une bonne alimentation peut jouer sur les « chances » de ne pas avoir un cancer ?
Au contraire une mauvaise alimentation peut augmenter les cas de cancers ?

Le journal Le Point (France) propose cette semaine un dossier très utile sur les aliments « anti-cancer »

Le 17novembre 2009, l’Institut Danone organisera les XVIIIèmes Rencontres scientifiques de
nutrition au sein de l’Institut océanographique de Paris (5e).

Alimentation et cancer
Dans la foulée d’une première présentation s’ouvrira une session de quatre conférences sur le thème « Alimentation et cancer », organisée en partenariat avec l’Institut National du Cancer. « Cette thématique mêlera épidémiologie et actualité puisqu’elle a pour objectif de faire le point sur les données scientifiquement validées quant aux liens entre alimentation et cancers : certains aliments ou composés les favorisent-ils ? Si oui, lesquels ? Existe-t-il au contraire des modes d’alimentation qui réduisent le risque de développer un cancer ? Autant de questions qui trouveront réponse, sachant que sur ce thème, beaucoup de choses ont été dites, y compris des interprétations erronées de données scientifiques. Cette session permettra de remettre les choses à plat, en présentant les données scientifiquement validées, et ainsi de dédramatiser certains discours. »

Partager cette information :


Laisser un commentaire


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

13 messages Laisser un commentaire

    • Anonyme
    • 10 octobre 2013 à 15 h 14 min

    En me levant le matin, j’ai mal au cerveau du côté gauche en me levant. Que veut dire ce malaise?

    • Jacques de Kiriao
    • 23 décembre 2011 à 16 h 01 min

    Bonjour!
    Je voudrais savoir quels sont les symptômes du cancer de gorge. Est-ce qu’une allergie chronique ressentie au niveau de la gorge peut entrainer un cancer de gorge? Depuis plusieurs années je sens comme la présence de morves dans ma gorge. Au début, chaque fois que je me brossais les dents, des gouttes de sang sortaient de ma gorge. Mon médecin m’a fait savoir que cela était dû à l’effort que je faisais avant de cracher. Aujourd’hui, il n’y a plus de sang dans mes crachats, mais cette espèce de morve persiste dans ma gorge.

    • vena
    • 8 avril 2011 à 8 h 03 min

    le cancer du sein at il un medicament

    • cathi
    • 23 août 2010 à 9 h 49 min

    comment reconnaitre le cancer du sein ,et son leur symtome? je suis trés fatigué ,avec vertige ,mes seins on changé du volume d’un coup apres mes régles avec ecoulement bien sur je ne suis pas enceint suite a une echographie?et j’ai des douleur au touché.

    • Jackie
    • 1 juin 2010 à 1 h 41 min

    Bonjour
    Je voudrais réagir au message de Jean-Louis. Le cancer fait partie de ma famille (au sens large); c’est la principale cause de mortalité. J’ai donc lu beaucoup sur le sujet et la plupart recommandent de limiter la consommation des produits laitiers!!!! Dans ma famille cela semble vrai: ceux qui ont continué à en consommer sont partis pile au « rendez-vous » fixé par leur docteur (« il vous reste tant de semaines à vivre »), Ceux qui ont cessé d’en consommer sont en rémission (ils ont aussi cessé la viande rouge). Une en particulier ses docteurs ne lui donnaient pas un mois: elle a suivi un régime alimentaire anti-cancer et a tenu un peu plus de 5 ans en bonne condition MAIS ensuite elle a craqué pour le lait (toute sa vie le lait avait été son produit favori). Elle pensait qu’elle était guérie et avait repris sa consommation!! Elle est partie.
    Bon courage.
    Jackie.

    • jean-louis
    • 10 avril 2010 à 17 h 32 min

    bonjour, mon père est atteint d’un cancer de l’estomac, pour
    l’alimenter je lui confectionne des soupes hyper protéine à base d ‘oeufs, de lait en poudre et de fromage frais .
    Merci de m’informer ci ce n’est pas néfaste ou de continuer dans ce sens .
    Merci et bonne journée.

    Jean-Louis

    • raphael
    • 16 février 2010 à 14 h 50 min

    en france quel est la première cause de décès ? au japon ? quel effet le tabac a quand on fais une activité physique ?

    • nadia
    • 17 janvier 2010 à 15 h 31 min

    la nouriture pour un malade de cancer de poumon et qui fait de la chimio

    • hayette
    • 26 novembre 2009 à 23 h 18 min

    comment se fait la relation entre la nutrition et le cancer

    • hayette
    • 26 novembre 2009 à 23 h 16 min

    le lien entre nutrition et cancer

    • Symptome
    • 18 novembre 2009 à 12 h 45 min

    Parmi les facteurs nutritionnels aujourd’hui reconnus comme augmentant les risques de cancer, on retrouve les boissons alcoolisées, le sel et les aliments salés, les viandes rouges et charcuteries, ainsi que les compléments alimentaires à base de béta-carotène, dès lors que leurs consommations sont excessives. Le surpoids et l’obésité sont également des facteurs de risque de cancer. « La consommation d’alcool est associée à une augmentation du risque de cancer de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’oesophage, du côlon-rectum, du sein et du foie », précise le Pr Dominique Maraninchi, Président de l’INCa, Institut National du Cancer. Le risque, significatif dès une consommation moyenne d’un verre d’alcool par jour, augmente avec la quantité globale d’alcool absorbée. Le sel et les aliments salés augmenteraient quant à eux le risque de cancer de l’estomac, et les viandes rouges et charcuteries, celui de cancer colorectal. « En France, deux tiers des hommes et un quart des femmes ont des apports en sel supérieurs à 8 g par jour ; il est important d’inciter ces
    forts consommateurs à réduire leur consommation. En ce qui concerne les viandes rouges et la charcuterie, la majorité des citoyens respectent les recommandations. Néanmoins, plus d’un quart des adultes, et principalement des hommes, consomment plus de 500 g de viandes rouges par semaine et plus de 50 g de charcuterie par jour ; il convient d’inciter ces forts consommateurs à réduire leur consommation », indique le Pr Maraninchi.

    Le surpoids et l’obésité sont aussi associés à un risque plus important de plusieurs cancers : oesophage, endomètre, rein, côlon-rectum, pancréas, sein (après la ménopause) et vésicule biliaire, alors que le surpoids touche environ un tiers de la population adulte en France et l’obésité 15 %.

    Concernant enfin les compléments alimentaires, les études montrent que, chez les sujets exposés à des agents cancérogènes (fumeurs par exemple), la consommation au long cours de compléments à base de bêta-carotène à doses supra-nutritionnelles (20 à 30 mg/jour, alors que les apports
    journaliers recommandés sont de 2,1 mg) augmente significativement le risque de cancer du poumon. « Sauf cas particuliers de déficience, et sous contrôle médical, la consommation de compléments alimentaires n’est donc pas conseillée. Il est conseillé de satisfaire les besoins nutritionnels par une alimentation équilibrée et diversifiée », recommande le Pr Dominique Maraninchi.

    • Symptome
    • 3 novembre 2009 à 9 h 43 min

    Vous voulez dire les secrétions au niveau des seins ?!
    Nicolas

    • Anonyme
    • 2 novembre 2009 à 22 h 40 min

    les secretons ds le sein et ce qil est un des symptomes du cancer du sein